OBSERVATOIRE D'OISEAUX DE McGILL

SUIVI DES POPULATIONS HIVERNANTES - OISEAUX DE MANGEOIRES

Click here for the English version


En novembre 2011, l’Observatoire d’Oiseaux de McGill (OOM) a lancé un projet sur les oiseaux de mangeoires pour tenter d’obtenir des connaissances sur les mouvements des oiseaux communs. Dans la première partie de l’étude, les espèces cibles sont le Chardonneret jaune et le Roselin familier. Tous les oiseaux bagués à l’OOM durant l’hiver recevront une bague noir avec 2 caractères (lettre ou chiffre) qui peuvent être lu d’une bonne distance avec des jumelles ou en utilisant le zoom d’une caméra numérique. La participation du public est essentielle pour assurer le succès de ce projet. Avec votre aide, nous pouvons documenter les endroits visités par un individu et ainsi vérifier si l’amplitude des déplacements durant l’hiver diffère en relation avec l’âge et le sexe de l’espèce que l’on étudie.

Un Roselin familier avec une bague noir (à gauche) et la même bague plus proche (à droite).

Contexte:
Bien que le Chardonneret jaune et le Roselin familier soit présent dans la région de Montréal à l’année, les résultats de baguage de l’OOM suggère que ces espèces ne sont peut-être pas aussi résidentes que l’on croit. Entre 2004 et 2010, 1157 Chardonnerets jaune et 189 Roselins familier ont été bagué à l’OOM, mais le taux de recapture de ces deux espèces est beaucoup plus bas que prévu, surtout durant l’hiver où nous voyons beaucoup de mouvement dans les groupes présents à nos mangeoires.

Objectifs:
Le but premier du projet sur les oiseaux de mangeoires est de documenter les mouvements locaux de certaines espèces d’oiseaux urbains. En compilant les observations d’un individu marqué, nous espérons pouvoir décrire l’étendue des territoires, et vérifier si ceux-ci diffère en relation avec l’espèce, l’âge, le sexe et la période de l’année. Une meilleure connaissance de ces mouvements locaux nous aidera à mieux estimer les populations et vérifier à quel niveau ces espèces sont ou non migratrices.

Méthode:
Le Suivi des Populations Hivernantes à l’OOM s’étend du 31 octobre au 27 mars. Durant cette période, des bénévoles maintiennent des mangeoires sur le site, avec des graines gracieuseté du CCFA Nature Expert.  Le baguage a lieu périodiquement au cours de la saison, limité aux périodes plus chaudes. Tous les oiseaux bagués reçoivent une bague d’aluminium standard, alors que les Chardonnerets jaune et les Roselins familier reçoivent aussi une bague de couleur sur l’autre patte. Pour l’hiver 2011-2012, cette bague est noir avec deux caractères blancs (lettre ou chiffre)

Comment nous aider:
Les bénévoles de l’OOM font l’observation de tous les oiseaux marqués qui reviennent aux mangeoires sur le site, mais l’important pour assurer le succès de cette étude est de savoir où ces oiseaux vont une fois qu’ils ont quitté l’OOM. Si vous voyez un oiseau marqué à vos mangeoires ou ailleurs, rapportez votre observation en utilisant notre formulaire. Bien que nous croyions que la majorité des observations seront effectués dans la région de Montréal et ses environs, nous suspectons que certains individus vont effectuer de grands déplacements. Vous pouvez aussi supporter notre projet en parrainant un ou plusieurs de ces oiseaux marqués, cliquez ici pour plus de détails .

Résultats:
Nous inclurons des mises à jour du projet dans nos résumés mensuels sur le Suivi des Populations Hivernantes qui sont disponible ici (un lien du résumé le plus récent est disponible sur la page d’accueil de l’OOM).  Un compte-rendu plus complet sera inclus dans le rapport de recherche annuel de l’OOM et après la fin de l’étude, un rapport complet sera disponible.  

 

Cliquez ici pour rapporter l'observation d'un oiseau muni d'une bague de couleur


Commanditaires du projet:

Espèces cibles:

Chardonneret jaune


Roselin familier

-

 

2002- The Migration Research Foundation Inc.